Modes de stimulation SORIN

Dans cet article

SORIN : mode SafeR

Le mode SafeR est un mode spécifique permettant un fonctionnement en mode ADI quand la conduction est préservée avec commutation en mode DDD pour les différents degrés de BAV (BAVI, BAV II, BAV III, pause). Il existe donc différents critères de commutation.

pm19_situation28.png

Commutation “ADI” è DDD
 

Le stimulateur fonctionne en ADI avec monitorage permanent de la conduction atrio-ventriculaire. Il commute en mode DDD en fonction de 4 critères:

BAV III

Commutation en mode DDD si 2 évènements auriculaires consécutifs sont bloqués (paramètre non programmable).

pm19_situation29.png

BAV II

Commutation en mode DDD si 3 évènements auriculaires non consécutifs bloqués sur 12 cycles (paramètre non programmable).

pm19_situation30.png

BAV I

Commutation en mode DDD si PR patient > PR long programmé, 6 fois de suite

pm19_situation31.png

Pour ce critère de BAV I, possibilité de programmation à l’effort (commutation possible uniquement à l’effort) ou effort + repos (commutation possible au repos et à l’effort).

pm19_situation32.png

Possibilité de programmer différentes valeurs définissant le PR long.

pm19_situation33.png

Pause ventriculaire

Commutation en mode DDD si pause ventriculaire supérieure à une valeur programmée (2, 3 ou 4 secondes).

Retour en DDD è “ADI”

Le stimulateur re-commute en ADI dans 2 circonstances :

Après 12 évènements ventriculaires détectés consécutifs (non programmable)

pm19_situation34.png

 

Systématiquement après 100 cycles stimulés (non programmable); 

Il y a donc possibilité d'observer des ondes P bloquées au cours de cette nouvelle recherche;

pm19_situation35.png

 

Commutation durable en DDD
 

Commutation durable en DDD jusqu’au lendemain à 8 heures du matin en cas de BAV persistant :

Plus de 45 épisodes AAI è DDD par jour    

Plus de 15 épisodes AAI è DDD par jour pendant 3 jours consécutifs

Plus de 50% du temps passé en DDD depuis une heure

pm19_situation36.png

L’appareil commute alors en mode AAI tous les matins à 8 heures et si 12 ondes R consécutives sont détectées.

Un des points forts du fonctionnement de ces stimulateurs réside dans la possibilité de visualiser les EGMs et de comptabiliser les épisodes de commutation.

pm19_situation37.png

pm19_situation38.png

Le mode SafeR est un mode spécifique permettant un fonctionnement en mode ADI quand la conduction est préservée avec commutation en mode DDD pour les différents degrés de BAV (BAVI, BAV II, BAV III, pause). Il existe donc différents critères de commutation.

pm19_situation28.png

Commutation “ADI” è DDD

Le stimulateur fonctionne en ADI avec monitorage permanent de la conduction atrio-ventriculaire. Il commute en mode DDD en fonction de 4 critères:

BAV III

Commutation en mode DDD si 2 évènements auriculaires consécutifs sont bloqués (paramètre non programmable).

pm19_situation29.png

BAV II

Commutation en mode DDD si 3 évènements auriculaires non consécutifs bloqués sur 12 cycles (paramètre non programmable).

pm19_situation30.png

BAV I

Commutation en mode DDD si PR patient > PR long programmé, 6 fois de suite

pm19_situation31.png

Pour ce critère de BAV I, possibilité de programmation à l’effort (commutation possible uniquement à l’effort) ou effort + repos (commutation possible au repos et à l’effort).

pm19_situation32.png

Possibilité de programmer différentes valeurs définissant le PR long.

pm19_situation33.png

Pause ventriculaire

Commutation en mode DDD si pause ventriculaire supérieure à une valeur programmée (2, 3 ou 4 secondes).

Retour en DDD è “ADI”
 

Le stimulateur re-commute en ADI dans 2 circonstances :

Après 12 évènements ventriculaires détectés consécutifs (non programmable)

pm19_situation34.png

 

Systématiquement après 100 cycles stimulés (non programmable); 

Il y a donc possibilité d'observer des ondes P bloquées au cours de cette nouvelle recherche;

pm19_situation35.png

 

Commutation durable en DDD
 

Commutation durable en DDD jusqu’au lendemain à 8 heures du matin en cas de BAV persistant :

Plus de 45 épisodes AAI è DDD par jour    

Plus de 15 épisodes AAI è DDD par jour pendant 3 jours consécutifs

Plus de 50% du temps passé en DDD depuis une heure

pm19_situation36.png

L’appareil commute alors en mode AAI tous les matins à 8 heures et si 12 ondes R consécutives sont détectées.

Un des points forts du fonctionnement de ces stimulateurs réside dans la possibilité de visualiser les EGMs et de comptabiliser les épisodes de commutation.

pm19_situation37.png

pm19_situation38.png