ECG normal (ECN)

Tracing
N° 1
Pathology
Patient
Femme de 23 ans sans antécédent particulier, échographie cardiaque normale.
ECG normal (ECN) 1
Comments

2 Un ECG normal se caractérise par :

  • Une fréquence cardiaque située entre 60 et 100bpm (une bradycardie sinusale peut être observée de manière physiologique notamment chez le patient sportif)
  • Une onde P sinusale (positive en DI, DII, V5, V6 et négative en aVR), mesurant moins de 110ms et non hypervoltée (<2,5mm en D2)
  • Un espace PR normal (durée entre 120 et 200ms)
  • Un axe normal des complexes QRS (entre -30° et +90°)
  • Des complexes QRS fins (entre 60 et 100ms)
  • Un voltage normal des complexes QRS: absence d’hypertrophie ventriculaire gauche (indice de Sokolow <35mm) ou droite (onde R > onde S en V1) et absence de microvoltage (au moins 1 complexe QRS avec une amplitude > 5mm dans les dérivations périphériques et 1 complexe QRS avec une amplitude > 10mm dans les dérivations précordiales)
  • Une absence d’onde Q pathologique de nécrose mesurant plus d’1/3 de l'amplitude du complexe QRS
  • Un segment ST isoélectrique (absence de sus ou sous-décalage de plus de 1mm)
  • Une durée normale de l'intervalle QT (valeur du QT corrigé entre 320 et 450ms chez l’homme et entre 320 et 470ms chez la femme)
  • Des ondes T normales (ondes asymétriques, peu amples, positives dans toutes les dérivations sauf aVR et parfois V1, possiblement plates en DIII). A noter que chez le nouveau né, les ondes T sont négatives de V1 à V3 et se positivent progressivement avec l’âge
  • Une absence d’onde U pathologique (une onde U de faible amplitude dans les dérivations précordiales peut se voir dans des conditions physiologiques normales)
Epigraph
Si tous les critères de normalité d’un ECG sont remplis (ce qui est finalement le cas le plus fréquent dans la population générale), il faut savoir affirmer qu’il est normal…
ECG normal (ECN) 2
Possible folders
  • Un ECG normal dans n’importe quel dossier est en général très discriminant, peu d’étudiants « osant » affirmer qu’il est effectivement normal…
  • La probabilité d'avoir un ECG normal à l'ECN est très faible
  • Il est toutefois important de connaitre parfaitement les valeurs normales pour pouvoir définir le caractère pathologique d'un ECG
The little tricks of Rémi
  • Soyez systématiques quand vous décrivez un ECG et suivez toujours la même démarche, vous diminuerez ainsi le risque de mauvaise surprise.
  • Pour être systématique, à la fin de votre interprétation, vérifiez toujours avant d’affirmer la normalité d’un ECG:
  1. L’absence de trouble de la dépolarisation (morphologie des ondes P et des complexes QRS, axe, hypertrophie, ondes Q …)
  2. L’absence de troubles de la repolarisation (segment ST, ondes T, ondes U…)
  3. L’absence de troubles du rythme (fréquence cardiaque, extrasystoles, arythmie supraventriculaire ou ventriculaire…)
  4. L’absence de troubles de la conduction (espace PR, largeur des QRS, chaque onde P est-elle suivie d'un QRS ?)
  • Si ces 4 points sont normaux alors n’hésitez pas et concluez à un ECG normal !!!
  • Il est important de distinguer:
    • Un ECG strictement normal
    • Des anomalies ECG physiologiques (bradycardie sinusale du sportif, arythmie sinusale respiratoire …) qui doivent être considérées comme des variations de la normale
    • Des anomalies pathologiques
What the repository says

Les valeurs "normales" peuvent varier en fonction des différents livres. Par l'ECN, il faut se baser sur les valeurs définies dans le référentiel:

FC: 60-100 bpm; durée onde P < 120 ms; axe onde P: 60°; amplitude onde P: < 2.5 mm en DII; durée espace PR: 120-200 ms; durée QRS: 80-100 ms en pratique 80-120 ms; axe du QRS: -45 à +110° en pratique -30 à +90°; onde Q physiologique: <1/3 amplitude QRS et  < 40 ms de durée; QT (variable avec FC): <440 ms à 60 bpm