Syncope, bloc de branche gauche et bloc auriculo-ventriculaire du second degré type 1

Tracé
N° 6
Patient
Femme de 87 ans; hospitalisation à la suite de 2 syncopes à l'emporte pièce;
Syncope, bloc de branche gauche et bloc auriculo-ventriculaire du second degré type 1
Syncope, bloc de branche gauche et bloc auriculo-ventriculaire du second degré type 1
Commentaires

cette patiente avait donc présenté une syncope brutale avec chute et plaie du cuir chevelu. L'électrocardiogramme retrouvait un aspect caractéristique de bloc de branche gauche complet. Au cours d'un épisode de lipothymie, l'ECG montre une bradycardie en rapport avec un aspect de BAV du second degré (Mobitz 1).

Lorsqu'il existe un bloc de branche associé, un aspect de BAV du second degré type Luciani-Wenckebach peut résulter d'un ralentissement dans le nœud auriculo-ventriculaire mais doit faire suspecter et redouter un ralentissement de l'activation sur la branche opposée à la branche bloquée (bloc trifasciculaire). Les périodes de Luciani-Wenckebach infra-hisiennes sont alors associées avec un espace AH constant et un allongement progressif de  l'intervalle HV, l'onde P bloquée étant suivie d'un potentiel hisien non conduit au ventricule.

Les indications d'implantation dans le cadre du BAV du second degré type 1 sont controversées. La relation de causalité entre le trouble de conduction et la survenue de symptômes est difficile à  établir, particulièrement quand les symptômes sont modestes et peu spécifiques. Il existe dans les recommandations européennes, une indication classe IIA quand un BAV du second degré type 1 est responsable de symptômes ou que la localisation du trouble de conduction est intra- ou infra-hisienne (risque majeur d'évolution vers un bloc auriculo-ventriculaire complet) lors d'une exploration électrophysiologique.  Cette patiente a bénéficié d'une exploration qui a confirmé l'existence d'un bloc trifasciculaire et a bénéficié de l'implantation d'un stimulateur cardiaque.

Exergue
Lorsqu'il existe un bloc de branche associé, un aspect de BAV du second degré type Luciani-Wenckebach peut résulter d'un ralentissement dans le nœud auriculo-ventriculaire mais doit faire suspecter et redouter un ralentissement de l'activation sur la branche opposée à la branche bloquée (bloc trifasciculaire).
Syncope, bloc de branche gauche et bloc auriculo-ventriculaire du second degré type 1