Discrimination double chambre, V>A

Tracé
N° 24
Constructeur Boston Scientific Prothèse DAI Chapitre Discrimination
Patient

Homme de 66 ans implanté d'un défibrillateur double chambre Incepta dans le cadre d'une myocardiopathie ischémique.

Tracé
  1. détection atriale et détection ventriculaire;
  2. début d'une tachycardie avec cycles classés TV;
  3. au quatrième cycle, début de l'analyse de la morphologie avec cycles non corrélés;
  4. V-Epsd après 8 cycles classés TV;
  5. en fin de durée, marqueur V-Detect; diagnostic de TV avec V>A; les autres paramètres de discrimination sont également en faveur d'une TV (vecteurs non corrélés, rythme stable);
  6. burst;
  7. réduction de l'arythmie.
Commentaires

Dans un défibrillateur Boston ScientificTM double ou triple chambre, 2 options de discrimination sont programmables: début/stabilité et Idée de rythme. Quand l'option de discrimination Idée de rythme est privilégiée, différents paramètres peuvent être associés lors de la détection initiale: Fréq. V > Fréq. A, corrélation des Vecteurs, seuil de fréquence Fib A et stabilité.

Quand tous ces paramètres sont activés, le dispositif procède suivant différentes étapes:

- si la fréquence ventriculaire est considérée supérieure à la fréquence atriale: diagnostic de TV quel que soit le diagnostic suggéré par les autres discriminants (corrélation des Vecteurs, seuil de fréquence Fib A et stabilité);

- si la fréquence ventriculaire n'est pas considérée comme supérieure à la fréquence atriale, l’analyse de la corrélation des vecteurs au cours de la détection initiale détermine si la corrélation entre le rythme du patient en tachycardie et le modèle de référence est supérieure ou égale au Seuil RhythmMatch programmé. Si c'est le cas, le rythme est classé comme étant une TSV et le traitement est inhibé quel que soit le diagnostic suggéré par les autres discriminants (seuil de fréquence Fib A et stabilité);

- si la corrélation entre le rythme du patient en tachycardie et le modèle de référence n'est pas supérieure ou égale au Seuil RhythmMatch programmé, la stabilité et le Seuil de fréquence Fib A sont analysés pour différencier TV et TSV avec aberration de conduction. Si le rythme ventriculaire est instable et la fréquence atriale rapide (en faveur d'une FA conduite avec aberration de conduction), le rythme est déclaré comme étant une TSV et le traitement est inhibé.

Arbre de décision Rhythm ID mode double chambre

 

Ce tracé montre un épisode de TV, le diagnostic étant évident devant l'existence d'une dissociation auriculo-ventriculaire, correctement discriminé à partir du critère Fréq. V > Fréq. A. Ce paramètre basé sur la comparaison entre fréquence ventriculaire et fréquence atriale prime sur les autres discriminants. En effet, quand la fréquence ventriculaire est jugée supérieure à la fréquence atriale, le traitement est déclenché indépendamment de l’analyse des autres paramètres de discrimination. L’analyse s’effectue en comparant la fréquence moyenne des 10 derniers intervalles ventriculaires précédant la fin de la durée à la fréquence moyenne des 10 derniers intervalles atriaux précédant la fin de la durée. Si la fréquence ventriculaire moyenne dépasse d’au moins 10 battements/minute la fréquence atriale moyenne, elle est considérée comme plus rapide que la fréquence atriale (résultat indiqué par la mention Vrai dans le rapport Détail des épisodes) et un traitement éventuel est déclenché. Si la fréquence ventriculaire moyenne n’est pas supérieure à la fréquence atriale moyenne d’au moins 10 battements/minute (résultat indiqué par la mention Faux dans le rapport Détail des épisodes), le traitement peut être inhibé si les autres discriminants sont en faveur d'une TSV (l'analyse du paramètre Fréq. V > Fréq. A se poursuit cependant durant tout l'épisode). Le paramètre Fréq. V > Fréq. A n’est pas évalué durant la phase de redétection qui suit un traitement par ATP.

Chez ce patient la différence de fréquence entre oreillettes (90 battements/minute) et ventricules (200 battements/minute) est manifeste justifiant le diagnostic de TV sans analyse des autres discriminants.