Fonctionnement de l’algorithme Vp-suppression

Tracé
N° 10
Constructeur Biotronik Prothèse PM Chapitre Modes de Stimulation
Patient

Homme de 72 ans implanté d’un stimulateur Evia DR-T pour bloc auriculo-ventriculaire complet; interrogation du stimulateur; algorithme Vp-suppression sur marche.

Tracé

Tracé 10a

  1. détection atriale et stimulation ventriculaire avec délai AV programmé;
  2. allongement du délai AV (450 ms) pendant 8 cycles consécutifs sans mise en évidence de conduction spontanée;
  3. retour à une stimulation ventriculaire avec délai AV programmé.

Patient: homme de 72 ans implanté d’un stimulateur Evia DR-T pour bloc auriculo-ventriculaire complet paroxystique; interrogation du stimulateur.

Tracé 10b

  1. rythme spontané atrial et ventriculaire;
  2. 3 ondes P bloquées sur 5;
  3. commutation en mode DDD;
  4. après 30 secondes, recherche d’une conduction spontanée avec allongement du délai AV à une valeur de 450 ms; conduction spontanée;
  5. 6 cycles consécutifs avec conduction spontanée; commutation en mode ADI;
  6. 3 ondes P bloquées sur 5;
  7. commutation en mode DDD;
  8. stimulation en mode DDD pendant 30 secondes;
  9. allongement du délai AV à une valeur de 450 ms pendant 8 cycles; pour les 3 premiers cycles, apparition d’une conduction spontanée;
  10. sur les cycles suivants, stimulation ventriculaire car après 450 ms, absence de conduction spontanée;
  11. poursuite en mode DDD avec délai AV programmé car il n'y a pas eu 6 cycles consécutifs avec conduction spontanée.
Commentaires

Les différents algorithmes pour éviter la stimulation ventriculaire droite diffèrent en termes de critères pour commuter du mode ADI vers le mode DDD mais également en termes de critères pour rebasculer vers le mode ADI. Pour les stimulateurs BiotronikTM, quand le dispositif fonctionne en mode DDD, il recherche la présence d’un rythme propre sous jacent toutes les 30 secondes puis espace les recherches (1, 2, 4, 8, 16…128 minutes, jusqu’à 20 heures) si la recherche s'avère non concluante (persistance d'une conduction auriculo-ventriculaire altérée). Pour cela le stimulateur allonge son délai AV à une valeur de 450 ms pendant 8 cycles (durée identique pour une activité atriale spontanée ou stimulée). Le stimulateur commute en mode ADI si 1 ventricule spontané est détecté durant ce délai AV prolongé sur 6 cycles consécutifs (valeur nominale modifiable).  Durant cette recherche, il ne peut donc pas y avoir d’onde P bloquée (si absence de conduction spontanée, stimulation ventriculaire après 450 ms). L'allongement épisodique du délai AV peut toutefois favoriser la survenue de TRE et peut être problématique si il survient à l'effort avec un risque sur quelques cycles d'atteindre le point de 2/1 (dépendant de la somme délai AV + PRAPV).

Pour éviter les alternances itératives entre mode DDD et ADI, la fonction Vp-Suppression est stoppée pendant 20 heures si plus de 15 commutations/heure sont observées.