Bonne fonction chronotrope

Tracé
N° 25
Constructeur Medtronic Prothèse PM Chapitre Programmation à l'effort
Patient

Femme de 75 ans implantée d'un stimulateur Adapta dans le cadre d'un bloc auriculo-ventriculaire complet post-chirurgie de la valve aortique; contrôle de routine 3 mois après l'implantation; asymptomatique.

Tracé
  1. programmation en mode AAIÛDDD sans asservissement;
  2. stimulation ventriculaire quasi-permanente; pourcentage de stimulation atrial limité; cette patiente dépendante présente des extrasystoles ventriculaires tardives pouvant potentiellement expliquer les 1.1% de AS-VS;
  3. histogramme atrial montrant un rythme spontané atrial quasi- permanent et une répartition satisfaisante des fréquences;
  4. les ventricules sont stimulés; la courbe de fréquence ventriculaire est calquée sur celle de la fréquence atriale.
Commentaires

Comme pour le rapport précédent, cette première page permet de vérifier le bon fonctionnement du système (pas de signes d'usure, fonctionnement correct des 2 sondes; la détection n'a pas pu être testée, la patiente semblant dépendante). Cette patiente est également programmée en mode AAIÛDDD. Les histogrammes sont en revanche inversés:

  1. les ventricules sont stimulés de façon quasi-permanente, les pourcentages de stimulation ventriculaire approchant les 100%. Ce résultat n'est pas surprenant, la chirurgie de la valve aortique est régulièrement associée avec une lésion définitive des voies de conduction atrio-ventriculaire. La programmation du mode AAIÛDDD doit donc être rediscutée. Toutes les 16 heures, le dispositif recherche la présence d'une conduction AV, ce qui résulte en un seul battement déficitaire mais qui peut probablement être évité en reprogrammant le patient en mode DDD;
  2. la répartition des fréquences atriales est tout à fait satisfaisante avec manifestement une fonction chronotrope préservée. Il n'y a donc aucune raison de programmer l'asservissement de fréquence chez cette patiente et il faut maintenir une accélération uniquement basée sur l'accélération du rythme sinusal, le plus physiologique et le meilleur reflet des besoins énergétiques du patient.  
Autres articles qui pourraient vous intéresser
Fonctionnement de l'ACapTM Confirm
Tracés Pacing & Defibrillation
Dysfonction de sonde
Tracés Pacing & Defibrillation
Fonctionnement de l’algorithme Vp-suppression
Tracés Pacing & Defibrillation