Défaut d'asservissement

Tracé
N° 24
Constructeur Medtronic Prothèse PM Chapitre Programmation à l'effort
Patient

Homme de 63 avec myocardiopathie ischémique, FE à 54%, QRS fin avec séquelle inférieure, traitement par bétabloquant; implanté d'un stimulateur cardiaque double chambre Adapta dans le cadre d'une bradycardie sinusale; interrogation du stimulateur 6 mois après l'implantation; notion de dyspnée d'effort.

Tracé
  1. programmation en mode AAIÛDDD sans asservissement;
  2. fréquence minimale à 60 battements/minute et fréquence maximale synchrone à 130 battements/minute; l'asservissement n'est pas programmé mais la fréquence maximale asservie correspond à l'asservissement en cas de commutation de mode sur arythmie atriale (repli en mode DDIR);
  3. le mode MVP fonctionne correctement avec près de 100% de ventricules spontanés;
  4. histogramme atrial au long cours montrant une absence d'asservissement et une insuffisance chronotrope chez ce patient actif; la fréquence atriale reste tout au long du suivi entre 60 et 70 battements/minute;
  5. histogramme ventriculaire au long cours qui montre également cette limitation de fréquence; les ventricules sont spontanés. 
Commentaires

Cette première page de l'interrogation initiale permet une évaluation quasi-complète des éléments importants du suivi du patient:

  1. il n'y a pas de signes d'usure de la batterie et la longévité résiduelle est estimée à plus de 7 ans;
  2. le fonctionnement des 2 sondes est satisfaisant (impédances de stimulation et détection correctes) malgré un seuil de stimulation ventriculaire légèrement élevé;
  3. le stimulateur est programmé en mode AAIÛDDD; la fréquence asservie correspond à l'asservissement automatique lors d'une commutation de mode;
  4. la section « Stimulation (% du total) » permet l’analyse de l’état de la conduction du patient en pourcentage du temps total écoulé depuis la dernière interrogation pendant lequel le dispositif a stimulé ou détecté au cours de la période de recueil. Les pourcentages sont calculés à partir des décomptes quotidiens des séquences d’événement AS-VS, AS-VP, AP-VS et AP-VP. Les pourcentages de détection ventriculaire approchent les 100% témoignant d'un bon fonctionnement du mode MVP et de l’intérêt de son utilisation;
  5. les histogrammes atrial et ventriculaire indiquent le pourcentage de temps passé par le dispositif en stimulation et détection dans les différentes gammes de fréquence et permettent le diagnostic d'insuffisance chronotrope. Il existe sur ce stimulateur 16 gammes de fréquence, chacune de 10 battements/minute. Les fréquences inférieures à 40 battements/minute sont incluses dans la tranche “<40” et les fréquences supérieures à 180 battements/minute sont incluses dans la tranche “>180”. Chez ce patient actif, il existe très peu de variations de la fréquence qui se maintient en permanence autour de la fréquence minimale. A l'effort, l'augmentation de fréquence physiologique participe à l’augmentation du débit cardiaque; la dyspnée de ce patient peut être multifactorielle mais pourrait être en partie expliquée par l'inadéquation entre besoins métaboliques imposés par l’effort en cours et absence de modification de la fréquence;

Chez ce patient, cette insuffisance chronotrope doit être corrigée par la programmation de l'asservissement et du mode de stimulation AAIRÛDDDR.  

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Ondes T normales
Tracés Pacing & Defibrillation
Sténose serrée du tronc commun
Tracés Pacing & Defibrillation
FA et ablation du faisceau de His
Tracés Pacing & Defibrillation