BAV III

Tracé
N° 18
Constructeur Microport CRM-Sorin Prothèse PM Chapitre Mode SafeR
Patient

Même patiente que tracé précédent

Tracé

Au début du tracé, stimulation atriale avec conduction atrio-ventriculaire spontanée; 2 stimulations atriales consécutives bloquées; le critère de BAV III est rempli (paramètre non programmable, 2 activités atriales consécutives bloquées); commutation en mode DDD (trait vertical);

Commentaires

Le diagnostic de bloc auriculo-ventriculaire complet se définit par l'interruption complète de la conduction auriculo-ventriculaire et repose sur l'existence d'une dissociation auriculo-ventriculaire, les oreillettes et les ventricules étant sous le contrôle de pacemakers indépendants, avec une fréquence ventriculaire plus lente que la fréquence auriculaire. Il n'existe pas de relation entre les ondes P et les complexes QRS, les intervalles PR sont variables sans séquence répétitive.
Un rythme d'échappement chez un patient en BAV III est généralement régulier, l'électrocardiogramme montrant la dissociation atrio-ventriculaire et la présence d'une bradycardie ventriculaire régulière avec des complexes QRS monomorphes. Parfois, l'échappement peut être instable ou absent, son activité se ralentissant ou s'interrompant brutalement, ce qui occasionne la survenue de symptômes plus ou moins graves en fonction de la durée de la pause et pouvant aller jusqu'à la mort subite.
Dans l'algorithme SafeR, le critère de BAV III est non programmable. Ce critère n'est pas basé sur l'existence d'une dissociation auriculo-ventriculaire (rythme ventriculaire plus lent et dissocié par rapport au rythme atrial, avec échappement ventriculaire régulier) mais sur l'existence d'ondes P bloquées consécutives. Le stimulateur commute donc vers le mode DDD quand 2 activités atriales (détectées hors période réfractaire ou stimulées) consécutives sont bloquées. Le nombre d’activités atriales bloquées consécutives conduisant à une commutation ne peut pas être modifié.
L’interrogation des mémoires permet de voir en détails le nombre de commutations et la répartition entre commutations sur critère de BAV I, BAV II, BAV III ou Pause

Message à retenir

Le diagnostic de BAV complet se définit par l'interruption complète de la conduction auriculo-ventriculaire suite à un bloc de conduction situé au niveau de la jonction, du faisceau de His ou des branches. Plus le bloc auriculo-ventriculaire est bas situé (trouble de conduction distal), plus grand est le risque que l'échappement soit lent, fragile et intermittent ce qui explique le risque accru de syncope ou de mort subite. Quand le mode SafeR est programmé, le stimulateur commute en mode DDD quand 2 activités atriales consécutives sont bloquées: critère de BAV III.