Hypertrophie auriculaire droite (ECN)

Tracé
N° 5
Pathology
Patient
Femme de 40 ans, opérée à l’âge de 10 ans d’une communication inter-atriale ostium secundum; hémodynamique équilibrée par la suite sans hypertension pulmonaire ou shunt résiduel.
Hypertrophie auriculaire droite (ECN)
Commentaires

L’activation auriculaire droite débute et se termine avant celle de l’oreillette gauche. Dans l’hypertrophie auriculaire droite, la composante auriculaire droite de l’onde P est augmentée en voltage et en durée. La dépolarisation atriale droite se prolonge, se superpose et s’additionne à la dépolarisation auriculaire gauche. Différentes anomalies permettent de définir une hypertrophie auriculaire droite:

- la durée de l’onde P reste le plus souvent normale. En effet, si la durée d’activation auriculaire droite est prolongée, cet allongement se superpose à la fin de l‘activation auriculaire gauche et ne retentit pas sur la durée totale de l’...

Exergue
Une hypertrophie de l'oreillette droite se traduit sur l'électrocardiogramme par une augmentation d'amplitude de l'onde P (> 2.5 mm en DII) qui peut prendre un aspect triangulaire (pointue et fine), une absence d'allongement de la durée de l'onde P, un aspect exclusivement positif en V1 ou avec forte prédominance positive. Le diagnostic d'hypertrophie auriculaire droite repose donc essentiellement sur l'analyse de DII et de V1.
Hypertrophie auriculaire droite (ECN)
Dossiers possibles
  • Hypertension artérielle pulmonaire: on trouvera souvent une hypertrophie ventriculaire droite associée avec déviation axiale droite et positivité des complexes QRS en V1.
  • Communication inter-auriculaire: il s’agit d’une des cardiopathies congénitales les plus fréquentes. Le souffle est lié à l’augmentation du débit pulmonaire, il est maximal au foyer pulmonaire, avec dédoublement possible du B2.
Les petits trucs de Rémi

L’hypertrophie auriculaire droite peut également être évoquée sur la radiographie pulmonaire si celle-ci est disponible.

Ce que dit le référentiel

L’hypertrophie auriculaire droite doit être reconnue en cas de cardiopathie congénitale (Item 236) ou d’HTAP (item 222).

Autres articles qui pourraient vous intéresser
STEMI latéral (ECN)
Tracés ECG