Hyperkaliémie (ECN)

Tracé
N° 38
Pathology
Patient
Homme de 79 ans dialysé pour insuffisance rénale chronique, hospitalisé pour syncope.
Hyperkaliémie (ECN)
Commentaires

Il existe dans la littérature plusieurs valeurs définissant une onde T trop ample mais généralement la taille de l'onde T est indexée à celle de l'onde R qui la précède; l'amplitude de l'onde T ne doit pas, en théorie, dépasser 75% de l'onde R ou de l'onde S. L'électrocardiogramme montre des ondes T positives d'amplitude augmentée dans différentes situations cliniques: variante de la normale, ischémie sous-endocardique, hypertrophie ventriculaire gauche ou droite, insuffisance aortique, bloc de branche gauche, péricardite, hyperkaliémie, saignement intracrânien, alcoolisme aigu.

- variante de la normale: des ondes T amples peuvent être observées de façon physiologique dans les dérivations précordiales moyennes (V2, V3, V4); la morphologie de l'onde T n'est pas modifiée (régulière et asymétrique); le reste de l'électrocardiogramme est normal (absence de modification du complexe QRS);

- onde T ample ischémique: l'aspect typique d'ischémie sous endocardique correspond à la mise en évidence dans plusieurs dérivations concordantes d'ondes T positives, symétriques, pointues et amples (>5mm), perdant la proportionnalité avec l'amplitude du complexe QRS;

- hyperkaliémie: les ondes T peuvent être amples, pointues et symétriques dans plusieurs dérivations précordiales ou de façon diffuse et être associées avec un intervalle QT raccourci, un segment ST qui peut être sus-décalé, un QRS élargi, une bradycardie sinusale ou un BAV III.

Exergue
L'existence d'ondes T amples pointues et symétriques doit faire évoquer 2 diagnostics principaux: une ischémie myocardique et une hyperkaliémie.
Hyperkaliémie (ECN)
Dossiers possibles
  • Hyperkaliémie avec signes ECG de gravité: grand classique !!!
Les petits trucs de Rémi
  • L'existence d'une hyperkaliémie associée à des signes électrocardiographiques correspond à une urgence vitale nécessitant un traitement en urgence
  • En fonction de l'importance de l'hyperkaliémie, les signes ECG apparaissent généralement dans cet ordre:

      - apparition d’ondes T amples, pointues et symétriques

      - élargissement des complexes QRS et allongement de l’espace PR

      - bloc auriculo-ventriculaire

      - asystolie / dissociation électromécanique avec arrêt cardiorespiratoire

Ce que dit le référentiel

Les critères ECG de l’hyperkaliémie sont décrits dans le chapitre électrocardiogramme.