Etalonnage, calibration et calcul de la fréquence cardiaque

Tracé
N° 1
Pathology
Patient
Jeune homme de 22 ans, asymptomatique, sans antécédent, avec échographie cardiaque normale;
Etalonnage, calibration et calcul de la fréquence cardiaque
Etalonnage, calibration et calcul de la fréquence cardiaque
Etalonnage, calibration et calcul de la fréquence cardiaque
Etalonnage, calibration et calcul de la fréquence cardiaque
Etalonnage, calibration et calcul de la fréquence cardiaque
Commentaires

L'enregistrement d'un électrocardiogramme se fait sur un papier millimétré qui se déroule à vitesse constante. Le papier millimétré est divisé en grands carrés mesurant 5 mm sur 5 mm, ces carrés étant subdivisés en carrés plus petits de 1 mm sur 1 mm. Les traits qui entourent les grands carrés sont plus épais que ceux qui entourent les petits carrés.

La calibration habituelle du signal est de 1 mV pour 10 mm (1 mm en ordonnée correspond à 0.1 mV; une onde R de 15 mm mesure 1.5 mV) et la vitesse de déroulement du papier millimétré est de 25 mm/s (1 mm en abscisse correspond à 40 ms, 5mm à 200 ms, un petit carreau à 40 ms, un grand carreau à 200 ms).

L'étalonnage habituel et la vitesse de défilement peuvent être modifiés:

  • quand les déflexions sont trop amples (hypertrophie ventriculaire) et ne peuvent s'inscrire intégralement sur la bande d'enregistrement pour une calibration de 10 mm/mV, il est possible de programmer une amplification de 5 mm/mV; à l'inverse, en étalonnage de 20 mm/mV peut être proposé quand les déflexions enregistrées sont de faible amplitude (microvoltage); l'interprétation d'un tracé implique donc de connaitre l'étalonnage, la mesure du voltage des déflexions constituant un temps essentiel de l'analyse (recherche d'une hypertrophie auriculaire, hypertrophie ventriculaire ...);
  • pour permettre une mesure précise des intervalles de temps (intervalle PR, intervalle QT) et de la durée des déflexions (onde P, complexe QRS), la vitesse de défilement du papier peut être accélérée (50 mm/s ou 100 mm/s), les déflexions devenant plus larges et plus étalées et donc plus faciles à détailler et à mesurer; à l'inverse, un ralentissement de la vitesse de défilement (12.5 mm/s) permet d'enregistrer des tracés continus sur de plus longues durées et d'augmenter la probabilité d'enregistrer une anomalie fugace;

Il existe différents moyens de mesurer la fréquence cardiaque:

  • utilisation d'une règle graduée (réglette ECG);
  • quand les intervalles entre les QRS sont stables (rythme régulier): mesure de l'intervalle de temps entre 2 complexes QRS (intervalle RR); fréquence cardiaque = 60/intervalle RR (mesuré en secondes) ou 60000/intervalle RR (mesuré en millisecondes); si l'intervalle entre 2 QRS est de 1 seconde (1000 ms), la fréquence cardiaque est égale à 60/1 ou 60000/1000 soit 60 battements/minute (bpm); si l'intervalle entre 2 QRS est de 0.5 seconde (500 ms), la fréquence cardiaque est égale à 60/0.5 ou 60000/500 soit 120 battements/minute (bpm);
  • quand les intervalles entre les QRS sont stables (rythme régulier): mesure du nombre de grands ou de petits carreaux (plus précis) entre 2 complexes QRS; fréquence cardiaque = 300/nombre de grands carreaux ou = 1500/nombre de petits carreaux; si le rythme est très rapide et qu'il existe un grand carreau (200 ms, 5 petits carreaux) entre 2 complexes QRS, la fréquence cardiaque est de 300/1 ou 1500/5 soit 300 bpm; si il existe 2 grands carreaux: 300/2 ou 1500/10 soit 150 bpm; si il existe 3 grands carreaux: 300/3 ou 1500/15 soit 100 bpm; si il existe 4 grands carreaux: 300/4 ou 1500/20 soit 75 bpm ...  si il existe 10 grands carreaux: 300/10 ou 15­00/50 soit 30 bpm ...
  • quand les intervalles entre les QRS sont instables (rythme irrégulier), mesurer la fréquence cardiaque sur un seul cycle RR n'a pas de sens; il faut donc mesurer le nombre de complexes QRS sur une durée prolongée; plus la durée est longue, plus la précision est importante; on peut par exemple compter le nombre de QRS sur 6 secondes (30 grands carreaux) et multiplier par 10 ou sur 10 secondes (50 grands carreaux, durée totale du tracé) et multiplier par 6 pour obtenir la fréquence cardiaque.  
Exergue
La calibration habituelle du signal est de 10 mm/mV, la vitesse de déroulement du papier millimétré de 25 mm/s.
Etalonnage, calibration et calcul de la fréquence cardiaque