Sous-décalage et sus-décalage du segment PQ

Tracé
N° 13
Pathology
Patient
Homme de 61 ans ayant présenté un syndrome grippal 15 jours auparavant; hospitalisation dans le cadre d'une douleur thoracique;
Sous-décalage et sus-décalage du segment PQ
Commentaires

Chez ce patient, une échographie cardiaque a retrouvé un épanchement péricardique modéré. L'association entre la douleur thoracique (augmentée par l'inspiration et diminuée par la position penchée en avant), l'électrocardiogramme (sous-décalage diffus du segment PQ), l'épanchement péricardique et un syndrome inflammatoire biologique a fait poser le diagnostic de péricardite aigüe. Dans une péricardite, les anomalies de la repolarisation auriculaire sont fréquentes liées à un courant de lésion sous-épicardique auriculaire; elles se traduisent par l'existence d'un sous-décalage du segment PQ inconstant, de type discordant (en sens inverse de l'onde P), souvent discret (< 1 mm), plus fréquent dans les dérivations périphériques que dans les dérivations précordiales et généralement absent en aVR ou V1 (où l’on observe au contraire un sus-décalage). Ce signe est souvent précoce, relativement spécifique (même si un sous-décalage du PQ peut également être observé par exemple lors d'une tachycardie sinusale), et peut constituer la seule anomalie retrouvée lors d'une péricardite aigüe.

Un sous-décalage du segment PR avec polarité inverse par rapport à l'onde P peut traduire l'existence d'une lésion auriculaire observée principalement lors d'une péricardite aigüe ou d'un infarctus avec extension atriale avec le plus souvent un sus-décalage en V1 et aVR (dérivations où l'onde P est négative). Quand un sus-décalage du segment PR > 1 mm, concordant avec une onde P positive est mis en évidence, il s'agit alors d'un signe spécifique d'infarctus atrial qui est rarement isolé et le plus souvent associé à un infarctus ventriculaire postéro-inférieur.

Exergue
Le segment PR est habituellement isoélectrique. Un sous-décalage ou un sus-décalage doivent faire évoquer le diagnostic de péricardite aigüe ou d'infarctus atrial (le plus souvent associé avec un infarctus ventriculaire postéro-inférieur).
Sous-décalage et sus-décalage du segment PQ