Syncopes chez un patient avec bloc de branche droit et hémibloc postérieur gauche

Tracé
N° 27
Pathology
Patient
Homme de 78 ans, sans antécédent connu, hospitalisé pour syncope traumatisante;
Syncopes chez un patient avec bloc de branche droit et hémibloc postérieur gauche
Commentaires

Ce patient présente un bloc bifasciculaire avec association entre bloc de branche droit complet et hémibloc postérieur gauche. Cette forme est beaucoup moins fréquente que l'association bloc de branche droit hémibloc antérieur gauche et certainement beaucoup plus préoccupante. En effet, le risque d'évolution vers un bloc auriculo-ventriculaire complet est augmenté, l'hémibranche antérieure gauche qui assure seule la conduction étant la moins dense et la plus vulnérable. Il s'agit donc d'une indication de pose de stimulateur cardiaque surtout quand le patient est symptomatique et que les autres causes plausibles de syncope ont pu être éliminées.

Il est difficile de différencier bloc droit + hémibloc postérieur gauche et bloc droit + hypertrophie ventriculaire droite, une déviation axiale droite étant observée dans les 2 cas. L'absence d'argument clinique ou échographique en faveur d'une hypertrophie ventriculaire droite suggère ici le diagnostic de bloc bi-fasciculaire. 

Exergue
Une déviation axiale droite majeure chez un patient avec bloc de branche droit peut traduire l'existence d'une hypertrophie ventriculaire droite ou d'un hémibloc postérieur gauche associé. L'existence d'un aspect qR en DII, DIII est plutôt en faveur d'un hémibloc postérieur gauche associé.
Syncopes chez un patient avec bloc de branche droit et hémibloc postérieur gauche