Discrimination double chambre : V>A

Tracé
N° 46
Constructeur Abbott Prothèse DAI Chapitre Discrimination
Patient

Homme de 77 ans implanté d’un défibrillateur triple chambre Promote dans le cadre d’une myocardiopathie dilatée primitive, FE à 30%, QRS large et PR long ; consultation de routine ; 

Principaux paramètres programmés

  • Une zone de FV à 231 battements/minute, une zone de TV-2 à 181 battements/minute, une zone de TV-1 à 160 battements/minute
  • 12 cycles en zone de FV, 12 cycles en zone de TV-2 et 12 cycles en zone de TV-1 sont nécessaires au diagnostic
  • Discrimination effective dans la zone de TV-1 et de TV-2 (discrimination double chambre)
  • V<A : si un des ; morphologie (60%, 5 sur 8), stabilité (50 ms, avec delta association AV 60 ms, 12 intervalles)
  • V=A : si un des ; morphologie (60%, 5 sur 8), début brutal (20%)
Tracé

Texte

Episode de TV-1 dans la branche V>A ; pas d’analyse supplémentaire et diagnostic de TV-1 ; rampe de 12 stimuli ; probable efficacité avec ralentissement de la fréquence (couplage 740 ms) ;

Tracé

  1. stimulation atriale et biventriculaire (AP-BP) à la fréquence capteur (SIR) ;
  2. tachycardie de démarrage brutale avec dissociation auriculo-ventriculaire ; premiers cycles non classés ;
  3. mode épisode (DDI) après 3 cycles classés T1 ; à noter que les ventricules ont une morphologie strictement identique à celle du QRS de référence (v, 100) ;
  4. diagnostic de TV dans la branche V>A ;   rythme ventriculaire plus rapide que le rythme atrial ; aucune discrimination supplémentaire n’est nécessaire au diagnostic de TV ;
  5. rampe de 12 stimuli ;
  6. rampe efficace et diagnostic de retour sinusal ;
Commentaires

Ce tracé illustre la possibilité d’une discordance entre paramètres de discrimination simple chambre et paramètres de discrimination double chambre. Le diagnostic de TV est évident devant l’existence d’une dissociation auriculo-ventriculaire ; cet épisode est discriminé correctement dans la branche V>A. En revanche, le critère de morphologie est leurré (100% de similitude avec la référence). Chez ce patient stimulé 100% du temps en biventriculaire, l’appareil a probablement établi sa référence sur un battement ectopique.