Discrimination double chambre : V=A

Tracé
N° 47
Constructeur Abbott Prothèse DAI Chapitre Discrimination
Patient

Homme de 38 ans avec myocardiopathie hypertrophique implanté d’un défibrillateur double chambre Fortify dans le cadre d’une mort subite récupérée ; consultation pour palpitations ;

Principaux paramètres programmés

  • Une zone de FV à 230 battements/minute, une zone de TV-2 à 176 battements/minute, une zone de TV-1 à 148 battements/minute
  • 20 cycles en zone de FV, 20 cycles en zone de TV-2 et 20 cycles en zone de TV-1 sont nécessaires au diagnostic
  • Discrimination effective dans la zone de TV-1 et de TV-2
  • V<A : si un des ; morphologie (60%, 5 sur 8), stabilité (80 ms, avec delta association AV 60 ms, 12 intervalles)
  • V=A : si un des ; morphologie (60%, 5 sur 8), début brutal (100 ms)
Tracé

Texte

Episode diagnostiqué TV dans la branche V=A ; dans cette branche, 2 critères de discrimination sont analysés : la morphologie et le début brutal ; chez ce patient un critère sur 2 est nécessaire au diagnostic de TV ; les 2 critères indiquent une TV, l’appareil diagnostique une TV et délivre un burst de 10 complexes ;

Tracé

  1. rythme sinusal rapide ;
  2. la tachycardie commence par une extrasystole ventriculaire ; à noter l’existence d’une conduction rétrograde ; après 3 cycles classés F, mode épisode (DDI) ;
  3. initialement la fréquence ventriculaire est supérieure à la fréquence atriale permettant pour le médecin un diagnostic de certitude de TV ;
  4. tachycardie 1/1 régulière avec morphologie différente du QRS de référence (x, 0) ;
  5. diagnostic de TV-2 (après 20 cycles classés T2) dans la branche V=A (TV-2=) ; cette tachycardie a un début brutal (analysé sur le premier cycle F) et le critère de morphologie est également en faveur d’une TV (0, x) pour les 8 cycles analysés ;
  6. burst de 10 stimuli ;
  7. burst efficace et diagnostic de retour sinusal (après 5 VS) ;
Commentaires

Si la fréquence ventriculaire est égale à la fréquence atriale (branche V=A), le défibrillateur doit discriminer TV avec conduction rétrograde, tachycardie sinusale et tachycardie atriale 1/1. Deux critères simple chambre sont utilisés : le début brutal et la morphologie. Ces critères fonctionnent de manière identique à celle décrite pour la discrimination simple chambre. Ils peuvent être ou non associés : “Un des” ou “Tous les” critères.

Chez ce patient, le début de la tachycardie est brutal permettant d’éliminer une tachycardie sinusale. L’absence de similitude de la morphologie par rapport à la référence est plutôt en faveur d’une TV par rapport à une tachycardie atriale. De même, la tachycardie débute par une extrasystole ventriculaire élément en faveur d’une TV. La réduction de la TV par une salve de stimulation anti-tachycardique n’est pas un élément formel en faveur d’une TV, la réduction d’une tachycardie atriale 1/1 par un burst ventriculaire étant possible et même relativement fréquente.  

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Discrimination double chambre
Tracés Pacing & Defibrillation
Discrimination double chambre : V=A
Tracés Pacing & Defibrillation