Discrimination double chambre : V=A

Tracé
N° 49
Constructeur Abbott Prothèse DAI Chapitre Discrimination
Patient

Femme de 58 ans implantée d’un défibrillateur triple chambre Promote Accel dans le cadre d’une myocardiopathie dilatée primitive sévère avec bloc de branche gauche ; antécédents d’ablation de fibrillation auriculaire ; consultation pour palpitations ;

Principaux paramètres programmés

  • Une zone de FV à 214 battements/minute, une zone de TV-2 à 164 battements/minute, une zone de TV-1 à 142 battements/minute
  • 12 cycles en zone de FV, 12 cycles en zone de TV-2 et 12 cycles en zone de TV-1 sont nécessaires au diagnostic
  • Discrimination effective dans la zone de TV-1 et de TV-2
  • V<A : si tous les ; morphologie (60%, 5 sur 8), stabilité (50 ms, avec delta association AV 60 ms, 12 intervalles)
  • V=A : si tous les ; morphologie (60%, 5 sur 8), début brutal (20%)
  • Blanking atrial post-ventriculaire : 150 ms
Tracé

Texte

Episode diagnostiqué TSV dans la branche V=A ; chez cette patiente, 2 critères sur 2 sont nécessaires au diagnostic de TV ; les 2 critères (morphologie et début brutal) indiquent une TSV, l’appareil diagnostique une TSV et aucune thérapie n’est délivrée ;

Tracé

  1. tachycardie avec 2 oreillettes pour un ventricule mais une activité atriale sur 2 n’est pas détectée car tombant dans le blanking atrial post détection ventriculaire (trait épais visualisable sous la chaine des marqueurs) ; la morphologie des ventricules est similaire à celle des ventricules de référence ; à noter l’alternance entre VS, cycles non classés et cycles T1 mais sans diagnostic de retour sinusal ; probable tachycardie atriale (ou flutter) 2/1 ;
  2. après 12 cycles classés T1 (pas tous visualisables sur ce tracé) diagnostic de TSV dans la branche V=A (TSV=) ; l’alternance entre VS, cycles non classés et cycles T1 explique l’absence de démarrage brutal ; cela est relativement fréquent quand la tachycardie quelle soit ventriculaire ou atriale a une fréquence qui flirte avec la zone de tachycardie la plus basse ; le critère de morphologie est en faveur d’une TSV ; pas de thérapie délivrée ;
  3. après 6 cycles classés T1, redétection ; nouveau diagnostic de TSV ;
  4. léger ralentissement de la fréquence ventriculaire et diagnostic de retour sinusal (5 VS) ;
Commentaires

Une détection correcte au niveau des 2 cavités est indispensable au bon fonctionnement des algorithmes de discrimination double chambre. Un déplacement de sonde atriale, une écoute croisée avec surdétection de l'onde R dans l'oreillette, une sous-détection de l'activité atriale en rapport avec une activité microvoltée en FA et la survenue de l'activité atriale dans la période de blanking atrial post-ventriculaire peuvent être associés à une erreur de la discrimination double chambre.

L’arythmie présentée par cette patiente est un flutter atrial avec conduction ventriculaire 2/1. Le diagnostic de TSV porté par l’appareil est donc correct. En revanche, le classement dans la branche V=A est erroné, une activité atriale sur 2 survenant dans le blanking atrial post-détection ventriculaire. Cet épisode aurait du être classé dans la branche V<A. Un blanking atrial post détection ventriculaire programmé trop long comme chez cette patiente, limite la capacité de l’appareil à compter correctement les signaux atriaux. Il est donc probablement licite de raccourcir ce paramètre à une valeur plus traditionnelle (entre 50 et 80 ms).

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Discrimination double chambre : V>A
Tracés Pacing & Defibrillation
Discrimination double chambre
Tracés Pacing & Defibrillation