Horloge et thérapies inappropriées

Tracé
N° 16
Constructeur Abbott Prothèse DAI Chapitre Discrimination
Patient

Homme, implanté d'un défibrillateur double chambre Current DR, hospitalisé pour palpitations et choc électrique.

Tracé

Principaux paramètres programmés

Horloge discrimination VT/SVT programmée sur ON (2 minutes)

 

Tracé

  1. diagnostic de SVT avec une conduction 1/1; la morphologie des 8 complexes analysés sont en faveur d'une SVT;
     
  2. nouveau diagnostic de SVT tous les 6 ventricules;
     
  3. 2 minutes après le diagnostic de SVT (programmation horloge discrimination VT/SVT à 2 minutes), premier burst;
     
  4. second burst;
     
  5. début de la charge des condensateurs;
     
  6. choc électrique de 20 Joules;
     
  7. ralentissement de la fréquence cardiaque et diagnostic de retour sinusal.
Commentaires

Il est possible de programmer une horloge à la fin de laquelle les thérapies sont délivrées même si les discriminants diagnostiquent une tachycardie supra-ventriculaire. Cela permet d'éviter qu'une TV soutenue ne soit pas traitée si elle a été mal discriminée au prix toutefois d'un risque accru de thérapies inappropriées si le diagnostic de TSV était correct. Cela constitue donc une "sécurité" qui permet d'optimiser la sensibilité de l'algorithme de discrimination au détriment de sa spécificité. Programmer ce type de paramètre traduit une confiance limitée dans les capacités de l'appareil à correctement discriminer les tachycardies.

Dans notre pratique, nous avons tendance à déprogrammer systématiquement ces horloges pour éviter les thérapies inappropriées qui ne manquent pas de survenir sur un épisode supra-ventriculaire bien détecté et soutenu.

Message à retenir

Episode initialement diagnostiqué SVT dans le groupe V=A. Les discriminants étaient discordants (morphologie: SVT, début brutal: VT), et aucune thérapie n'a été délivrée. Après 2 minutes (horloge correspondant au délai autorisé de discrimination), en dépit de la persistance d'un diagnostic de SVT, thérapies délivrées (2 séquences d'ATP et 1 choc).