Tachycardie ventriculaire et double comptage de l’onde R

Tracé
N° 14
Constructeur Abbott Prothèse DAI Chapitre Sensibilité et Détection
Patient

Patient de 78 ans avec myocardiopathie dilatée très sévère, nombreux épisodes de TV lente, implanté d'un défibrillateur double-chambre Epic ; consultation pour choc électrique ;

Principaux paramètres programmés

  • Une zone de FV à 200 battements/minute, une zone de TV à 158 battements/minute
  • 12 cycles en zone de FV et 20 cycles en zone de TV sont nécessaires au diagnostic
  • Sensibilité maximale programmée à 0.5 mV
  • Zone de FV : 6 chocs d’amplitude maximale (30 Joules) ; zone de TV : 10 rampes puis 1 choc à 15 Joules puis 3 chocs maximaux 
  • Mode de stimulation DDD 90 battements/minute ;
Tracé

Texte

Diagnostic d’un épisode de FV avec choc électrique de 30 Joules ; probable succès : fréquence de détection 670 ms ;

Tracé

  1. épisode de TV avec dissociation atrio-ventriculaire ; on observe plus de signaux ventriculaires que de signaux atriaux ; les ventriculogrammes sont très larges ; un même ventriculogramme est détecté 2 fois, le second signal étant détecté après le blanking ventriculaire ; la répétition d'une alternance régulière cycle court-cycle long doit faire suspecter la surdétection d'un signal physiologique cardiaque ;
  2. double comptage très intermittent et diagnostic de retour sinusal ;
  3. nouvelle surdétection, FV détectée et charge des condensateurs (Déclenchement et étoiles) ;
  4. choc électrique (HV, 830 V, 30 Joules) ;
  5. retour sinusal sans double comptage après 5 ventricules stimulés (VP) ;
Commentaires

Un double comptage de l’onde R peut survenir lorsque la conduction ventriculaire est très ralentie et que la durée du signal endocavitaire ventriculaire est plus longue que le blanking ventriculaire. Les traitements anti-arythmiques, comme le flecainide, prolongeant la durée du QRS, favorisent sa survenue particulièrement à des fréquences cardiaques élevées. Le double comptage peut survenir sur un QRS en rythme sinusal ou lors d'un épisode de TV. Le double comptage de l’onde R peut être résolu en allongeant le blanking ventriculaire ou en diminuant la sensibilité. En théorie, toute modification de la sensibilité ventriculaire doit conduire à la réalisation d’une procédure d’induction pour vérifier la détection correcte d’une FV avec cette nouvelle programmation. Chez ce patient, l'allongement du blanking ventriculaire à 157 ms a permis de supprimer ce double comptage lors des nombreux épisodes de TV lente.

 

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Faux diagnostic de tachycardie ventriculaire
Tracés Pacing & Defibrillation
Tachycardie ventriculaire fasciculaire
Tracés Pacing & Defibrillation
Tachycardie ventriculaire infundibulaire
Tracés Pacing & Defibrillation