Thérapies inappropriées à la suite d’une interaction entre 2 sondes

Tracé
N° 8
Constructeur Abbott Prothèse DAI Chapitre Sensibilité et Détection
Patient

Homme jeune implanté d’un défibrillateur simple chamber Fortify Assura (Abbott). Extériorisation du boitier et extraction incomplète de la sonde ventriculaire droite (persistance de 5 cm de la portion distale). Implantation d’une nouvelle sonde bipolaire intégrée. Consultation pour chocs électriques.

Tracé

Multiples épisodes de FV diagnostiqués par l’appareil avec 22 chocs en 13 minutes.

Tracé 8a

1: rythme sinusal;

2: arythmie ventriculaire polymorphe avec signaux rapides présents sur les 2 canaux (détection et canal de choc);

3 : détection appropriée d’un épisode de FV (12 cycles classés F), début de la charge des condensateurs ; l’algorithme SecureSense ne retarde pas la survenue des thérapies ;

4: fin de charge;

5: choc électrique délivré sur le second cycle rapide;

6: retour du rythme sinusal après 5 cycles VS consécutifs;

Tracé 8b

7: surdétection de signaux sur les 2 canaux (détection et canal de choc);

8 : détection inappropriée d’un épisode de FV (12 cycles F) et début de la charge des condensateurs ; la surdétection étant présente sur les 2 canaux, l’algorithme SecureSense ne retarde pas les thérapies ;

9: fin de charge;

10: choc électrique de haute amplitude;

11 : retour du rythme sinusal après 5 cycles VS consécutifs;

Commentaires

Ce patient avait donc présenté un épisode réel d’arythmie ventriculaire rapide nécessitant un choc électrique pour rétablir la situation hémodynamique. Le fonctionnement de l’algorithme SecureSense était donc correct (pas d’inhibition sur TV ou FV).

Le second épisode correspond à une interaction entre les sondes, le fragment restant rentrant en contact avec le coïl distal de la nouvelle sonde ventriculaire droite à chaque contraction cardiaque. La surdétection était observée à la fois sur le canal de détection (réalisée entre le bout de sonde et le coïl, détection bipolaire intégrée) et sur le canal de discrimination (détection réalisée entre le coïl et le boitier) ce qui explique que l’algorithme SecureSense n’a pas inhibé les thérapies. Ce patient a bénéficié d’une extraction du fragment restant par voie fémorale (lasso).

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Tracés Pacing & Defibrillation
Tracés Pacing & Defibrillation