Surdétection lors de l'utilisation d’un bistouri électrique

Tracé
N° 14
Constructeur Boston Scientific Prothèse DAI Chapitre Surdétection
Patient

Homme de 76 ans implanté d’un défibrillateur triple chambre Cognis dans le cadre d’une myocardiopathie ischémique avec bloc de branche gauche; patient bénéficiant d’une chirurgie de la valve mitrale. 

Tracé

Tracé 14a

  1. stimulation atriale et stimulation biventriculaire;
  2. détection de signaux ventriculaires rapides d’amplitude et de morphologie variables en zone de FV ou de TV; surdétection de signaux anarchiques par le canal atrial;
  3. arrêt de la surdétection;
  4. nouvelle surdétection non prolongée;
  5. surdétection plus prolongée au niveau du canal atrial et du canal ventriculaire droit;
  6. le compteur de TV (8/10) est satisfait (V-Epsd);
  7. persistance de la surdétection durant la durée;
  8. détection d’un épisode soutenu en zone de TV; les discriminants (V>A, rythme instable) sont en faveur d’une origine ventriculaire; décision de traiter;
  9. burst de 10 stimuli correspondant au premier traitement de la zone de TV;
  10. la surdétection devient intermittente; le critère de redétection n’est jamais satisfait;

Le chirurgien réalisant l’intervention ayant identifié le burst sur le scope fait venir le cardiologue pour déprogrammer le défibrillateur.

Tracé 14b

  1. nouvelle surdétection visible sur les canaux (A, VD et choc);
  2. détection d’un nouvel épisode (V-Epsd);
  3. à la fin de la durée, diagnostic de FV soutenue mais absence de thérapie délivrée.
Commentaires

Quand un patient implanté d'un défibrillateur subit une intervention chirurgicale, il doit être conseillé au chirurgien d'utiliser le bistouri électrique en mode bipolaire, pendant des durées courtes et de placer les plaques à distance du boitier de façon à garder le système de défibrillation en dehors du champ généré par le bistouri électrique. Le défibrillateur doit être temporairement désactivé pour éliminer complètement le risque d'interférence, le patient devant être monitoré, avec un défibrillateur externe à proximité disponible si nécessaire. Deux options peuvent être privilégiées pour désactiver le dispositif: application d'un aimant sur la loge ou déprogrammation du dispositif: 1) positionner un aimant sur le boitier; sur les dispositifs Boston ScientificTM, il est possible de programmer le mode en réponse à l’aimant sur OFF (aucun effet de l’aimant), enregistrement des EGMs (l'application de l'aimant déclenche l'enregistrement d'un EGM) ou Tachy arrêt (inhibition des thérapies et de l’enregistrement des EGMs); 2) modifier la programmation; il est possible de programmer le mode Tachy sur surveillance seule ou sur OFF; il existe également un mode spécifique de protection lorsqu’un bistouri électrique est utilisé. Il permet d’éviter la survenue de thérapies inappropriées (mode Tachy sur OFF) mais permet également une stimulation asynchrone (AOO, VOO ou DOO) ce qui peut être nécessaire chez un patient dépendant.