Discrimination double chambre

Tracé
N° 34
Constructeur Medtronic Prothèse DAI Chapitre Discrimination
Patient

Patient avec myocardiopathie ischémique implanté d'un défibrillateur double chambre (Evera XT DR) et présentant des épisodes de TV lente (125 battements/minute); programmation d'une zone de TV lente à 520 ms; ce tracé permet d'insister sur le fonctionnement de l'algorithme PR Logic et sur le diagnostic de tachycardie sinusale.

Tracé

Le graphe montre une tachycardie en 1/1 avec ralentissement progressif de la fréquence; aucune thérapie n'a été délivrée à la suite du diagnostic de tachycardie sinusale.               

  1. l'EGM montre une tachycardie en 1/1;
  2. diagnostic de tachycardie sinusale;
  3. l'option Tach sinus avait été programmée sur Marche.
Commentaires

Ce patient avait présenté de multiples épisodes de TV lentes symptomatiques ayant nécessité une programmation particulière avec une zone de TV relativement basse (520 ms) majorant le risque de chevauchement avec les fréquences sinusales observées lors d'un effort. Cet épisode présente les caractéristiques d'une tachycardie sinusale (rapport 1/1 entre oreillettes et ventricules, accélération et décélération progressives) bien diagnostiquée par le PR Logic.

Quand l'option Tach sinus est programmée sur Marche, il existe différentes étapes pour parvenir au diagnostic de tachycardie sinusale:

  1. la première étape consiste à démontrer qu'il existe bien un rapport 1/1 entre oreillettes et ventricules; cela peut correspondre à 2 situations: tachycardie avec détection d'un signal auriculaire pour un signal ventriculaire ou tachycardie avec détection de 2 signaux auriculaires pour un signal détection ventriculaire si il existe une écoute croisée et la surdétection de la télé-onde R par le canal atrial; une des spécificités de cet algorithme est de rechercher cette écoute croisée en mettant en évidence la répétition de séquences cycle court-cycle long au niveau atrial; dans ce cas de figure, le dispositif corrige la fréquence atriale et rétablit dans son analyse un rapport 1/1;
  2. la seconde étape consiste à déterminer si les intervalles RR sont compatibles avec une tachycardie sinusale; pour chaque intervalle ventriculaire, le dispositif détermine une gamme adaptative d'intervalles RR attendus (basée sur une valeur moyenne des intervalles RR précédents); chaque intervalle RR est donc défini comme attendu (dans la gamme attendue pour une tachycardie sinusale) ou inattendu (en dehors de la gamme attendue pour une tachycardie sinusale);
  3. la troisième étape consiste à déterminer si les intervalles PR sont compatibles avec une tachycardie sinusale; pour chaque intervalle, le dispositif détermine une gamme adaptative d'intervalles PR attendus (basée sur une valeur moyenne des intervalles PR précédents); chaque intervalle PR est donc défini comme attendu (dans la gamme attendue pour une tachycardie sinusale) ou inattendu (en dehors de la gamme attendue pour une tachycardie sinusale);
  4. dans la quatrième étape, le dispositif établit un compteur de tachycardie sinusale en fonction de l'analyse des intervalles RR et des intervalles PR successifs.

Cet algorithme permet donc de corriger une éventuelle écoute croisée, peut rester valide en présence d'extrasystoles ventriculaires et fonctionne même si il existe une aberration de conduction.

Lors d'une tachycardie 1/1, si le PR Logic conclut tachycardie sinusale, le Morpholog (si programmé sur Marche) n'est pas intégré dans la discrimination et ne peut donc pas modifier le diagnostic. En revanche, si le PR Logic conclut TV avec conduction rétrograde, le Morpholog (si programmé sur Marche) est intégré dans la discrimination. Si la morphologie des complexes ventriculaires en tachycardie est considérée comme différente par rapport à la référence, le dispositif confirme le diagnostic de TV (thérapies délivrées). En revanche, si la morphologie est considérée comme similaire, le dispositif corrige le diagnostic et conclut tachycardie supra-ventriculaire (thérapies non délivrées).   

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Discrimination double chambre : V=A
Tracés Pacing & Defibrillation
Discrimination double chambre
Tracés Pacing & Defibrillation