Dysfonction de sonde

Tracé
N° 26
Constructeur Medtronic Prothèse DAI Chapitre Surdétection
Patient

Patiente implantée d'un défibrillateur double chambre bénéficiant d'un changement de boitier (Evera XT DR); procédure d'induction en fin de procédure; ce tracé montre comment un choc électrique peut mettre en évidence une dysfonction de sonde.

Tracé

Le graphe montre initialement un burst de stimulation rapide, le choc électrique de faible amplitude n'étant pas visualisé; induction d'une probable arythmie ventriculaire détectée dans la zone de FV; le premier choc délivré (35 Joules) modifie sensiblement les cycles ventriculaires avec mise en évidence d'un nuage de points (cycles très courts et cycles plus longs avec grande variabilité); le second choc ne modifie pas l'aspect des cycles ventriculaires.                                  

  1. l'EGM montre la stimulation ventriculaire rapide puis le choc à faible amplitude;
  2. induction d'une arythmie ventriculaire détectée en zone de FV;
  3. un premier choc électrique est délivré;
  4. le choc électrique a réduit l'arythmie mais est suivi de la mise en évidence de signaux anarchiques avec saturation des amplificateurs suggestifs de dysfonction de sonde;
  5. le second choc électrique ne modifie pas cet aspect. 
Commentaires

Ce tracé suggère la nécessité d'induire un épisode d'arythmie ventriculaire lors d'un changement de boitier particulièrement quand le patient est implanté d'une sonde connue pour présenter un taux de dysfonction augmenté. La rupture de sonde est révélée chez cette patiente à la suite de la détection d’un épisode de FV induite et l’émission d’un choc électrique. Le choc électrique délivré étire parfois une sonde déjà tendue et fragilisée au préalable et favorise sa rupture définitive. Les impédances de stimulation étaient strictement normales avant cet épisode et aucun épisode de surdétection n'avait été enregistré dans les mémoires de l'appareil précédent. Il n'y avait donc aucun signe avant-coureur de dysfonction de sonde faisant discuter d'un intérêt particulier chez cette patiente de réaliser une induction au moment du changement de boitier. Ce type d'observation a favorisé chez certaines équipes la réalisation d'une induction systématique lors d'un remplacement de boitier.

Cette patiente jeune a bénéficié de extraction de la sonde défectueuse et de l'implantation d’une nouvelle sonde homolatérale.

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Holter implantable
Tracés Pacing & Defibrillation
Détection ventriculaire à l’effort
Tracés Pacing & Defibrillation
Compteur initial de FV et nombre de cycles requis
Tracés Pacing & Defibrillation