Modes déclenchés

Tracé
N° 3
Constructeur Medtronic Prothèse PM Chapitre Modes de Stimulation
Patient

Même patient que tracé 1.

Tracé

Tracé 3a:

Programmation en mode AAT 40 battements/minute;

  1. détection correcte de l'activité auriculaire spontanée déclenchant une stimulation atriale (TP pour Triggered Pacing);
  2. détection correcte de l'extrasystole auriculaire déclenchant une stimulation atriale (TP);

Tracé 3b:

Programmation en mode AAT 60 battements/minute;

  1. stimulation atriale à la fréquence de base (AP);
  2. détection correcte de l'extrasystole auriculaire déclenchant une stimulation atriale (TP);

Tracé 3c:

Programmation en mode VVT 40 battements/minute;

  1. détection correcte de l'activité ventriculaire spontanée et stimulation ventriculaire (TP); absence de capture et aspect de l'électrocardiogramme similaire à celui de l'aspect spontané;
  2. extrasystole auriculaire non conduite avec repos compensateur; à la fin de l’intervalle d’échappement (1500 ms après la détection ventriculaire), stimulation ventriculaire à la fréquence de base (VP);
  3. fusion entre le ventricule spontané et le ventricule stimulé.
Commentaires

Quand le mode VVT est programmé, la stimulation se produit à la fréquence minimale programmée, mais un événement non réfractaire détecté déclenche une stimulation immédiate dans la période réfractaire absolue du myocarde ventriculaire. Ce fonctionnement correspond donc à l’opposé du mode VVI où la détection inhibe la stimulation. Ce type de mode de stimulation est aujourd’hui très peu programmé. En effet, la stimulation lors de la détection est associée avec une augmentation inutile de la consommation énergétique avec accélération de l'usure de la batterie. Les modes déclenchés peuvent être utilisés dans 2 circonstances particulières:

  1. en cas de détection de myopotentiels ou d'une interférence électromagnétique, un stimulateur programmé en mode SST ne s'inhibe pas mais induit une stimulation sur chaque artéfact détecté hors période réfractaire, ce qui permet d'éviter une pause chez les patients dépendants. Ce type de mode était intéressant sur les anciens modèles de stimulateur qui étaient plus sensibles aux interférences extérieures car fonctionnant uniquement en mode unipolaire. 
  2. ce mode permet d'évaluer la détection dans la cavité considérée, de vérifier qu'il n'y a pas d'écoute croisée et que les extrasystoles sont également correctement détectées. Sur ce tracé par exemple, le mode AAT permet de vérifier que a) la détection de l'activité sinusale est correcte, b) la détection des extrasystoles atriales est également correcte, c) il n'existe pas d'écoute croisée.