Optimisation de la détection et diagnostic de fibrillation auriculaire

Tracé
N° 30
Constructeur Medtronic Prothèse PM Chapitre Gestion des arythmies atriales
Patient

Homme de 77 ans implanté d'un stimulateur double chambre Adapta dans le cadre d'un bloc auriculo-ventriculaire complet; consultation de routine.

Tracé

Tracé 30a:

La première ligne correspond à DII avec les marqueurs superposés, la seconde à l'EGM atrial, la dernière à DI avec les intervalles superposés;

  1. stimulation atriale et ventriculaire (AP-VP);
  2. l'EGM atrial montre la présence de signaux atriaux de petite amplitude non détectés par l'appareil; ceci explique la stimulation atriale (AP);
  3. un des signaux d'amplitude légèrement plus importante est détecté puis suivi d'un délai AV et d'une stimulation ventriculaire;

Tracé 30b:

La détection atriale est initialement programmée à 0.5 mV; optimisation de la détection aux capacités maximales de l'appareil;

  1. même tracé que le précédent;
  2. changement de programmation de la détection atriale;
  3. meilleure détection atriale et commutation de mode (MS);
  4. ralentissement progressif de la stimulation ventriculaire. 
Commentaires

L'emballement ventriculaire observé lors d'un rythme atrial rapide ne peut avoir lieu que si les signaux atriaux sont détectables. En présence d’une arythmie atriale sous-détectée en permanence et d'un bloc auriculo-ventriculaire complet, le comportement du stimulateur est de type DVI, avec une stimulation AV à la fréquence de base ou à la fréquence asservie en cours. La stimulation atriale est inutile et consommatrice d’énergie. De surcroit, le système est incapable de mémoriser l’épisode qui peut donc passer inaperçu si le patient est asymptomatique. Quand les signaux atriaux sont détectés de façon intermittente, le rythme ventriculaire devient erratique.

Chez ce patient, une augmentation de la sensibilité atriale permet un diagnostic correct de l'arythmie avec commutation du mode DDD vers le mode DDIR. Dans les stimulateurs MedtronicTM, l'asservissement est systématiquement programmé lors d'une commutation de mode même si le mode initial n'était pas asservi. Cela parait adapté chez ce patient en bloc auriculo-ventriculaire complet et sans possibilité d'adaptation chronotrope lorsqu'il est en fibrillation auriculaire.

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Surdétection d'un signal 50 Hz
Tracés Pacing & Defibrillation
Surdétection de l'onde T
Tracés Pacing & Defibrillation
Défauts de détection ventriculaire
Tracés Pacing & Defibrillation