TVNS

Tracé
N° 44
Constructeur Microport CRM Prothèse PM Chapitre Gestion des arythmies atriales
Patient

Patient implanté d'un stimulateur double chambre dans le cadre d'une dysfonction sinusale; enregistrement d'un épisode de tachycardie ventriculaire non soutenue;

Tracé

Tachycardie ventriculaire non soutenue avec dissociation auriculo-ventriculaire; réduction spontanée après 13 cycles; certaines activités atriales ne sont pas détectées car tombant dans le blanking atrial post-détection ventriculaire;

Commentaires

Un épisode d'arythmie ventriculaire est enregistré quand le dispositif détecte un minimum de 5 cycles ventriculaires consécutifs avec une accélération minimale de 25% par rapport au cycle précédent en mode VVI, ou lorsque une ESV est détectée (activité ventriculaire non précédée d’une activité atriale dans un intervalle de -31 a -300 ms en DDD et sans intervalle en ADI du SafeR) suivi de 4 autres ESV qui sont accélérées de plus de 25% par rapport au rythme précédent la première ESV en mode DDD ou ADI du SafeR.

Ce tracé pose la question difficile de l’enregistrement de salves de tachycardie ventriculaire non soutenue chez les patients porteurs d'un stimulateur. Chez ce patient sans cardiopathie significative, il est probable que l'introduction d'un traitement médicamenteux par bétabloquant soit suffisante sans nécessité de discuter la possibilité d'un upgrading vers un défibrillateur implantable.

Message à retenir

Enregistrer des épisodes de tachycardie ventriculaire non soutenue chez des patients implantés d'un stimulateur cardiaque est relativement fréquent. La prise en charge varie en fonction de l'existence de symptômes et de la présence d'une cardiopathie qui peuvent justifier de la discussion d'un upgrading vers un défibrillateur implantable.

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Tracés Pacing & Defibrillation
Surdétection 50 Hertz
Tracés Pacing & Defibrillation