Monitoring de la FA

Tracé
N° 21
Constructeur Boston Scientific Prothèse S.ICD Chapitre S.ICD
Patient

Homme de 54 ans avec myocardiopathie dilatée; implantation d'un défibrillateur sous-cutané Emblem MRI A-219; programmation: Thérapies On, 2 zones (une zone de choc conditionnel à 200 bpm, une zone de choc à 230 bpm), stimulation post-choc sur On; gain sur 1X, vecteur secondaire; palpitations; épisode enregistré de FA.

Tracé
  1. fréquence ventriculaire irrégulière compatible avec un épisode de FA;
  2. 44 secondes de tracés.
Patient

Homme de 74 ans avec myocardiopathie ischémique; implantation d'un défibrillateur sous-cutané Emblem MRI A-219; programmation: Thérapies On, 2 zones (une zone de choc conditionnel à 200 bpm, une zone de choc à 230 bpm), stimulation post-choc sur Off; gain sur 1X, vecteur secondaire; asymptomatique; épisode enregistré de FA.

Tracé
  1. fréquence ventriculaire irrégulière compatible avec un épisode de FA lente.
Patient

Homme de 44 ans avec dysplasie arythmogène du ventricule droit; implantation d'un défibrillateur sous-cutané Emblem MRI A-219; programmation: Thérapies On, 2 zones (une zone de choc conditionnel à 210 bpm, une zone de choc à 230 bpm), stimulation post-choc sur On; gain sur 1X, vecteur supplémentaire; asymptomatique; épisode enregistré de FA.

Tracé
  1. surdétection intermittente de l'onde P et de l'onde T conduisant à un diagnostic erroné de FA.
Commentaires

L'algorithme AF Monitor a été intégré dans les dernières plateformes (EMBLEM MRI S-ICD, modèle A219) pour permettre le diagnostic de FA même quand les épisodes sont silencieux et asymptomatiques. Le diagnostic de FA est basé sur l'analyse de la variabilité des cycles détectés et sur l'analyse d'un diagramme de dispersion.

- la variabilité est mesurée sur des fenêtres de 192 cycles; le dispositif classe les intervalles comme stables (moins de 5 bpm de différence entre 2 cycles certifiés consécutifs), instable (plus de 5 bpm de différence entre 2 cycles certifiés consécutifs) ou aléatoire (bruit, surdétection); pour que le diagnostic de FA soit retenu, il faut un minimum de 80% de cycles instables sur cette fenêtre de 192 cycles.

- la fréquence cardiaque des différents cycles est divisée en sous-groupe de 10 bpm (entre 40 et 50, entre 50 et 60 ...); le dispositif analyse un diagramme de dispersion et vérifie qu'il n'existe pas une densité trop importante dans 1 ou 2 sous-groupes qui pourrait évoquer un rythme sinusal, une surdétection, une extrasystolie.

Quand les 2 critères sont vérifiés, la fenêtre de 192 battements est diagnostiqué comme FA.

- pour que le dispositif diagnostique une FA, il faut une durée minimale cumulée de 6 minutes en FA (durée cumulée de toutes les fenêtres de 192 battements avec FA). Une charge limitée (moins de 6 minutes par jour) ne permet donc pas le diagnostic.

- un tracé de 44 secondes est enregistré tous les jours où le dispositif pose le diagnostic de FA. Les tracés des sept épisodes les plus récents son stockés dans les mémoires.

- les statistiques suivantes sont disponibles sur l’écran du programmateur en sélectionnant le bouton AF: 1) jours avec FA; correspond au nombre de jours où une durée minimale de 6 minutes de FA a été détectée au cours des 90 derniers jours; 2) estimation de la FA mesurée: correspond au pourcentage total de jours avec FA au cours des 90 derniers jours.

- il est possible de programmer une alerte de télémédecine (LATITUDE NXT) en rapport avec la détection d'une FA.

- le diagnostic de FA étant basé sur l'irrégularité des cycles, toute situation de surdétection intermittente (tracé 21c) peut entrainer l'enregistrement d'un faux positif.  

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Tracés Pacing & Defibrillation
TV lente et inefficacité du burst
Tracés Pacing & Defibrillation
Tachycardie traitée par une salve d’ATP
Tracés Pacing & Defibrillation