Surdétection onde T sur ventricule stimulé

Tracé
N° 3
Constructeur Abbott Prothèse TELEMEDECINE Chapitre Détection
Patient

Homme de 67 ans implanté d'un défibrillateur triple chambre Abbott Unify dans le cadre d'une myocardiopathie dilatée sévère en prévention secondaire d'une TV soutenue ; défaut de fonctionnement de la sonde VG et programmation en mode DDD (stimulation VD) ; alerte télémédecine pour multiples épisodes de bruit de sonde non soutenu détecté par l'algorithme SecureSense ;

Tracé

Rapport d'alerte et tracés

  1. résumé des principaux paramètres programmés, des mesures réalisées (pas d'anomalie d'impédance), du nombre d'épisodes d'arythmie ventriculaire ; l'alerte a été générée secondairement à un épisode de bruit de sonde VD non soutenu par l'algorithme SecureSense ;
  2. détection de nombreux épisodes du même type ;
  3. détection atriale et stimulation ventriculaire droite (AS-VP) ; le canal de discrimination concorde avec le canal de détection (1 VS2 pour 1 VP) ;
  4. surdétection de l'onde T sur le canal de détection (-) mais pas sur le canal de discrimination (pas de VS2 en regard) ;
  5. ventricule spontané conduit (oreillette qui précède) ;
  6. répétition du même cycle (ventricule stimulé, surdétection onde T, ventricule conduit) ;
  7. NSLN (non sustained lead noise) ; devant la discordance (tachycardie sur le canal de détection, rythme stable sur le canal de discrimination), l'algorithme SecureSense suspecte l'existence de bruit sur la sonde et inhibe les thérapies ; 
Commentaires

Ce type d'algorithme a pour vocation première de réduire le risque de thérapies inappropriées sur rupture de sonde. En pratique, il permet également de résoudre quelques situations difficiles chez des patients présentant une surdétection de l'onde T. En effet, la surdétection peut ne survenir que sur le canal de détection. Il existe alors discordance entre le canal de détection et le canal de discrimination (unipolaire entre le boitier et le coil VD ou entre le boitier et l'électrode distale) et les thérapies sont inhibées.

La situation de ce patient ne parait pas inquiétante (surdétection de l'onde T sur ventricule stimulé et protection par cet algorithme) et il peut être revu sans urgence pour éventuelle modification de la programmation. La conduction auriculo-ventriculaire est  préservée et il parait souhaitable d'éviter une stimulation ventriculaire droite, potentiellement délétère sur le plan hémodynamique et associée avec une surdétection de l'onde T. Il semble donc souhaitable de programmer un algorithme permettant de réduire le pourcentage de stimulation ventriculaire droite (hystérésis du délai AV chez Abbott : VIP).  

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Surdétection de l'onde T
Tracés Pacing & Defibrillation
Surdétection onde P et nouvelle discrimination
Tracés Pacing & Defibrillation
Surdétection de l'onde T
Tracés Pacing & Defibrillation