Ecoute croisée

Tracé
N° 4
Constructeur Biotronik Prothèse TELEMEDECINE Chapitre Egm périodiques
Patient

Homme de 54 ans implanté d’un défibrillateur triple chambre Lumax 540 HF-T dans le cadre d’une myocardiopathie dilatée avec trouble de conduction ; EGM périodique ;

Tracé

Tracé télécardiologie

4 canaux sont disponibles : les marqueurs avec les intervalles, le canal de détection atriale, le canal de détection ventriculaire droit et le canal de détection ventriculaire gauche ; 30 secondes d’EGM sont disponibles ;

  1. rythme spontané atrial et stimulation biventriculaire ;
  2. surdétection d’un signal surnuméraire atrial correspondant à la fin du QRS stimulé : écoute croisée ventriculo-atriale ;
  3. alternance dans l’oreillette entre cycles classés AS et Ars ; pas de commutation de mode ;
Commentaires

Une surdétection de l’activation ventriculaire spontanée ou stimulée par le canal auriculaire est diagnostiquée devant l'alternance d'un délai AA court et d'un délai AA long avec détection d'une oreillette proche du ventriculogramme, et un intervalle V-A constant, d’une valeur juste supérieure à celle du blanking atrial post-ventriculaire. Cela peut engendrer une commutation de mode inappropriée mais également fausser une discrimination basée sur le comptage des auriculogrammes et ventriculogrammes en tachycardie. Pour éviter cette surdétection, il est possible de réduire la sensibilité atriale ou de prolonger le blanking atrial post-ventriculaire (Blanking Far-Field par défaut 75 ms après Vp ou Vs). Chez ce patient, l’allongement du blanking atrial post-stimulation ventriculaire a permis de régler le problème.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser
Flutter 2:1
Tracés Pacing & Defibrillation
Repolarisation précoce
Tracés Pacing & Defibrillation
Tachycardie traitée par un choc (Platinium DR)
Tracés Pacing & Defibrillation